Offrir aux femmes atteintes de cancer la dignité qui leur revient

JP Brodeur construction double vos dons

Cette année, avec son tournoi de golf, la Fondation Santé s’est engagée à financer plusieurs équipements pour compléter et bonifier l’offre de services aux patientes atteintes de cancer, dont une machine de tatouage des aréoles pour les reconstructions mammaires.

Afin d’encourager l’ensemble des donateurs à contribuer à cette campagne et pour soutenir des centaines de patientes dans cette épreuve difficile, JP BRODEUR CONSTRUCTION s’est engagé à DOUBLER VOS DONS JUSQU’À CONCURRENCE DE 10 000 $.

Nous avons déjà amassé 8 755 $ . Nous sommes à 1 245 $ d’atteindre 10 000 $ et de recevoir le double, grâce à JP BRODEUR CONSTRUCTION.

Avec ou sans seins, avec ou sans cicatrices, avec ou sans cheveux, les survivantes de cette épreuve sont toutes magnifiques et courageuses. La Fondation Santé désire les épaules dans leur décision et à travers le processus que représente une reconstruction mammaire complète. 

DONNER

Témoignage d’une survivante – Constance Lessard

J’ai obtenu mon diagnostic en mai 2018 et la route devant moi ne s’annonçait vraiment pas évidente. En juillet 2018, j’ai débuté la chimio et en février 2019, j’ai dû subir une ablation du sein gauche. C’était vraiment très difficile pour moi et dans mon cœur, je savais que j’allais vouloir une reconstruction. J’avais 58 ans, j’étais tout juste retraitée. J’ai toujours été coquette et féminine. Je savais que la reconstruction me donnerait de la confiance au niveau de ma perception de moi-même et en tant que femme. Après l’ablation, j’ai dû avoir recours à des traitements de radiothérapie pendant plusieurs mois et ce fut très exigeant pour moi physiquement et psychologiquement. Ensuite, la pandémie est arrivée et j’ai dû attendre très longtemps. Dre Bourget m’a prise sous son aile, je lui dois tellement! Elle a reconstruit mon sein gauche avec une prothèse adaptée, équilibré mes deux seins et elle m’a parlé du tatouage du mamelon. Je lui ai demandé combien ça coûtait et lorsqu’elle m’a dit que c’était supporté par la Fondation, je n’en revenais pas!

« Avant la reconstruction, je me réveillais le matin et je me dépêchais d’enfiler ma robe de chambre pour cacher cette partie de mon coeur. Maintenant, je me lève avec fierté. J’ai retrouvé une partie de moi-même et une grande confiance en moi et en ma féminité. Je souhaite la même chose à toutes les femmes qui traversent cette épreuve. »

Constance Lessard

DONNER

Témoignage Dre Bourget

Pour que le tatouage du mamelon soit couvert, un médecin doit procéder à l’intervention. Pendant la pandémie, j’ai décidé de suivre cette formation qui me permet d’épauler mes patientes et de les accompagner dans chacune des étapes de leur reconstruction.

Il faut savoir qu’une reconstruction mammaire est tout un processus et que c’est différent pour chaque femme.

Pour certaines patientes, on peut reconstruire le mamelon, mais pour d’autres, particulièrement celles qui ont subi des traitements de radiothérapie, la peau est trop fragile. La machine de tatouage permet de recréer l’impression d’un vrai mamelon avec les couleurs et les repères habituels. Ça redonne aux patientes une certaine confiance et surtout, ça les aide à ne pas se remémorer tout le négatif qu’elles viennent de traverser.

Cette machine de tatouage n’est pas qu’une simple machine.
Pour les patientes, c’est le point final d’une épreuve difficile.

DONNER

Rejoignez notre communauté

PARTAGER CET ARTICLE!