Campagne postale

Chaque année, vous répondez présents pour soutenir des projets et services qui ont un impact important dans la vie des patients. Mais parfois, c’est aussi dans les petites choses que l’on fait une grande différence.

Dans les pires jours de la pandémie, en novembre 2020, une vidéo s’est propagée sur les réseaux sociaux qui a ému la planète. On y voit Marta C. Gonzalez, une ancienne ballerine, atteinte de la maladie d’Alzheimer.

On dit qu’en 1967, elle a présenté le célèbre ballet du « Lac des Cygnes » à New York. Plus de cinquante ans plus tard, la vieille dame, assise dans un fauteuil roulant, s’anime doucement au son de la célèbre musique de Tchaïkovski. Ses bras se mettent à bouger, l’œil se rallume, le buste se redresse : la chorégraphie lui revient en mémoire et dans son corps. La magie opère.

«La musique a cette capacité de raviver les souvenirs, de calmer l’anxiété et de réchauffer les cœurs.»

Impossible de ne pas être touché par la grâce, la beauté et l’émotion qui anime le visage de cette ballerine au souvenir de sa jeunesse. La musique a cette capacité de raviver les souvenirs, de calmer l’anxiété et de réchauffer les cœurs.

Si je vous parle des bienfaits de la musicothérapie, c’est que grâce à votre générosité, plus de 900 heures de musicothérapie, de musico-animation et de zoothérapie sont offertes chaque année dans les six CHSLD du territoire. Cela représente environ trois heures d’animation par semaine par centre d’hébergement.

Et après plusieurs mois sans activités de divertissement en raison de la pandémie, les résidents étaient heureux d’entendre à nouveau les notes de musique résonner au cours des dernières semaines entre les murs des CHSLD et de revoir les animaux de la zoothérapie les visiter.

Merci de contribuer à offrir du réconfort et à faire revivre les émotions et les souvenirs dans le cœur des résidents en CHSLD.

Votre contribution est importante!

Je donne